A l’occasion des Swiss Digital Days 2020, la Fondation Ethos publie un « Engagement Paper » qui résume ses attentes en matière de responsabilité numérique des entreprises. A l’heure d’une numérisation galopante de l’économie, accélérée par la pandémie de Covid-19, Ethos considère que les entreprises doivent se montrer plus transparentes et responsables sur la manière dont elles gèrent les nombreux enjeux liés à la numérisation.

Si la numérisation a offert un potentiel de développement économique considérable aux entreprises ces dernières années, elle les expose également, ainsi que leurs actionnaires, à de nouveaux risques. Que ce soit la cybercriminalité, le traitement des données personnelles ou la robotisation de l’économie, de nouveaux enjeux éthiques, juridiques, sociaux, écologique et financiers ont fait leur apparition. Sans oublier les risques de réputation qui guettent toute société qui serait victime de cybercriminalité ou qui ferait mauvais usage des données personnelles de ses clients.

« La numérisation de l’économie représente l’un des grands enjeux sociétaux de ce début de 21e siècle, au même titre que le changement climatique et l’accroissement des inégalités, souligne Vincent Kaufmann, directeur de la Fondation Ethos. Au vu de son impact sur la société dans son ensemble, nous considérons que la responsabilité numérique des entreprises fait désormais partie intégrante d’une bonne gouvernance et des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) que les investisseurs responsables doivent prendre en compte dans leurs décisions d’investissement. »

La Fondation Ethos a donc recensé les meilleures pratiques en matière de responsabilité numérique et rédigé un document à l’attention des grandes sociétés cotées de Suisse. Cet « Engagement Paper », qui sera envoyé aux présidents de ces sociétés, énumère les sept attentes d’Ethos en matière de responsabilité numérique. On retrouve parmi ces attentes la mise en place d’un code de responsabilité numérique, mais également le recours à des mesures permettant une transition sociale juste et responsable pour ceux dont l'emploi serait mis en danger par la numérisation ainsi que le respect des plus hauts standards en matière de traitement et de protection des données.

La Fondation Ethos a également organisé une conférence-débat dédiée à cette thématique le 3 novembre 2020 avec pour objectif de présenter et de débattre des enjeux liés à la numérisation pour les entreprises mais aussi pour les actionnaires. Le replay de cette conférence, qui s'est tenue dans le cadre des Swiss Digital Days 2020, est désormais disponible en anglais:

 

Document de dialogue (Engagement paper) sur la responsabilité numérique

Membres du programme de dialogue d’Ethos (Ethos Engagement Pool Suisse)