Ethos appelle les investisseurs à voter POUR le point 21 à l’ordre du jour de l’Assemblée générale de Royal Dutch Shell qui se tiendra le 23 mai 2017. L’association des actionnaires « Follow this » a déposé une résolution appelant la société à fixer des objectifs de réduction des gaz à effets de serre qui soient compatibles avec les Accords de Paris visant à limiter le réchauffement climatique à un maximum de 2 degrés Celsius par rapport à l’ère préindustrielle. Le Conseil d’administration de Shell a, quant à lui, appelé les actionnaires à voter contre cette résolution.

Il y a deux ans, ce même Conseil avait pourtant soutenu une résolution déposée par un groupe d’investisseurs (« Aiming for A ») enjoignant les sociétés à améliorer leur communication en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Cela avait notamment conduit Shell à se montrer davantage transparente envers ses investisseurs quant à la manière dont elle comptait s’y prendre pour répondre à ce défi planétaire.

Le moment est désormais venu pour Shell de passer de la parole aux actes et de mettre sur pied des objectifs ambitieux de réduction des émissions de gaz à effets de serre. La grande majorité de ces émissions étant liée à l’utilisation des produits vendus par Shell, un tel engagement serait un signe fort et aurait un impact important sur toute l’industrie pétrolière. La résolution de « Follow this » ne prescrit pas d’objectifs précis de réduction des émissions, mais demande de fixer des objectifs qui soient en ligne avec la cible des 2 degrés voulue par les Accords de Paris. La mise en place d’objectifs précis et l’élaboration d’une stratégie visant à les réaliser est du ressort des sociétés et de leurs directions. Fixer des objectifs précis et les communiquer entrainerait toutefois une responsabilisation des sociétés et permettrait de montrer aux investisseurs que des capitaux sont utilisés sur des projets solides à terme et non pas sur des actifs qui risquent d’être inexploitables dans un avenir proche.

Ethos considère qu’il est de la plus grande importance aujourd’hui que des grandes sociétés, particulièrement celles qui sont actives dans les énergies fossiles, et leurs actionnaires s’activent afin de combattre le réchauffement climatique. Si les investisseurs choisissent d’engager le dialogue avec les sociétés du secteur plutôt que de désinvestir, alors des actions ambitieuses comme celle que requiert la résolution de « Follow this » sont cruciales. Ethos en appelle donc aux actionnaires à soutenir la résolution de « Follow this » et de demander à leur banque dépositaire de voter pour le point 21 à l’ordre du jour de l’assemblée générale de Shell.